Alpine présente l’A470 et ses équipages pour le championnat du monde FIA WEC

Alpine a présenté aujourd’hui dans son nouveau show-room le programme de l’équipe Signatech Alpine Matmut en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC.
Constitué de Nicolas Lapierre, Gustavo Menezes et Matt Rao, l’équipage n°36 sera chargé de défendre les titres mondiaux acquis en 2016.
Nicolas Lapierre étant appelé par un constructeur engagé en LMP1-H, Signatech Alpine Matmut acceuillera Romain Dumas à Spa-Francorchamps et aux 24 Heures du Mans.
L’Alpine A470 n°35 sera confiée à Nelson Panciatici, Pierre Ragues et André Negrão à partir des 6 Heures WEC de Spa-Francorchamps.

Trois semaines après la révélation de l’Alpine A110 Première Édition au Salon de Genève, Alpine dévoile son programme sportif pour le Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC 2017.

Véritable écrin de la Marque, le nouveau show-room de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) a été choisi pour révéler l’Alpine A470 au côté de l’A460 Championne du Monde en titre et de l’A110 Première Édition.

Pour les fans d’Alpine, la saison 2016 est encore dans toutes les mémoires. Vainqueur à Spa-Francorchamps, aux 24 Heures du Mans, au Nürburgring et à Austin, le trio constitué de Nicolas Lapierre, Gustavo Menezes et Stéphane Richelmi a aussi fait preuve de régularité pour décrocher les titres mondiaux LMP2 ‘Pilotes’ et ‘Équipes’.

Après une telle razzia, il était inconcevable pour Alpine de ne pas défendre ces titres. À un peu plus de deux semaines du coup d’envoi de la saison 2017, les Bleus dévoilent leurs atouts !

« Pour cette année de lancement commercial de l’Alpine A110 et après la magnfiique saison 2016, nous attendons que les succès de Signatech Alpine Matmut en Endurance soient un soutien important de notre stratégie marketing. L’A110 porte, en effet, l’ADN d’Alpine où la compétition a une place de choix », souligne Michael Van der Sande, Directeur général d’Alpine.

Une révolution pour la catégorie LMP2

Pour la saison 2017, la catégorie LMP2 fait l’objet d’une profonde mutation, avec l’entrée en vigueur d’un nouveau règlement technique et d’une nouvelle génération de voitures nettement plus performantes.

Dans ce contexte, la Fédération Internationale de l’Automobile a homologué quatre châssis et choisi un motoriste unique pour tous les concurrents. Ainsi, les Alpine A470 seront propulsées par des V8 de 600 ch. fournis par Gibson Technology.

Le châssis Alpine A470 reprend la monocoque et certains composants mécaniques de l’A460. Le travail d’Oreca s’est concentré sur l’intégration du nouveau groupe motopropulseur et sur l’aérodynamique. Obtenues à l’issue d’un long travail en CFD, les formes de l’A470 trahissent un raffinement jamais atteint sur les voitures de la catégorie LMP2 !

À l’issue des essais de développement, Nicolas Lapierre ne cachait pas son enthousiasme : « Avec une voiture comme l’Alpine A470, le LMP2 entre vraiment dans une nouvelle ère. Au volant, les sensations ont immédiatement été très bonnes. Le soin qui a été apporté à chaque détail est impressionnant et cela se traduit par le comportement qui est excellent. J’ai hâte d’être à nouveau en piste. »

Avec dix voitures engagées pour le Championnat du Monde, la catégorie LMP2 sera assurément très disputée. L’uniformité du matériel sera le gage d’un niveau de performance très serré. La différence se fera avec le talent de l’équipe d’exploitation et des pilotes !

Deux équipages au Top niveau

Pour défendre les titres acquis l’an passé, l’équipe Signatech Alpine Matmut pourra compter non pas sur six, mais sept pilotes de classe mondiale !

Sur l’Alpine A470 n°36, deux des trois pilotes composant l’équipage Champion du Monde en titre seront toujours présents : il s’agira du Français Nicolas Lapierre et de l’Américain Gustavo Menezes. Ils seront associé à un nouveau venu, le Britannique Matt Rao.

Toutefois, Alpine a autorisé Nicolas Lapierre à répondre favorablement aux sollicitations d’un constructeur engagé en LMP1-H. Pour les 6 Heures WEC de Spa-Francorchamps et les 24 Heures du Mans, le pilote de Thonon-les-Bains aura donc la faculté de viser la victoire absolue avec Toyota. Il sera alors remplacé par Romain Dumas, Champion du Monde LMP1 en titre et double vainqueur des 24 Heures !

Pour Signatech Alpine Matmut, il s’agit d’une immense fierté d’acceuillir un des tous meilleurs pilotes d’Endurance. Romain apportera sa pointe de vitesse et sa science de la course pour participer à la progression de l’ensemble de l’équipe.

Le second équipage Signatech Alpine Matmut ne manque pas d’allure. Nelson Panciatici poursuivra sa carrière avec Alpine sur l’A470 n°35. Il retrouvera une ancienne connaissance en la personne de Pierre Ragues, de retour chez les Bleus après la saison 2013 ponctuée du titre ELMS. Issu de la monoplace et notamment des GP2 Series, le talentueux Brésilien André Negrão complètera l’équipage.

Les deux Alpine A470 seront en piste ce week-end à Monza (1er et 2 avril), pour le prologue officiel du FIA WEC. La n°36 sera la seule engagée pour les 6 Heures de Silverstone. La n°35 fera donc ses débuts en compétition à Spa-Francorchamps.

Bernard Ollivier, Directeur général-adjoint d’Alpine : « Nous sommes très fiers d’inaugurer le show-room Alpine de Boulogne-Billancourt avec la présentation de notre programme sportif 2017. Présentée entre l’Alpine A460 Championne du Monde et l’Alpine A110 Première Édition, l’A470 ne peut masquer ses ambitions ! Il y a à la fois un héritage à défendre et le lancement d’un nouveau modèle à accompagner de résultats probants. À nouveau, nous avons essayé de réunir les meilleurs atouts pour faire honneur à notre rang. La grande nouvelle du jour est évidemment l’arrivée de Romain Dumas au sein de la famille Alpine. C’est une immense fierté de voir un pilote au palmarès aussi fourni nous rejoindre. Il n’en fallait pas moins pour remplacer Nicolas Lapierre, à qui nous souhaitons le meilleur pour ces deux courses ‘hors de la maison’. L’Alpine A470 a fière allure et nous faisons confiance aux hommes de Philippe Sinault pour aller chercher de nouveaux succès en 2017. Nos objectifs sont clairs : nous sommes au départ pour défendre les titres acquis l’an passé. »

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut : « Après un hiver studieux, nous disposons de deux très belles voitures, à la qualité de finition remarquable. Comme l’an passé, nous allons devoir reprendre une bonne partie du travail d’exploitation, mais nous serons cette fois sur un pied d’égalité avec nos concurrents. Lorsque Nicolas Lapierre nous a fait part de l’opportunité de viser la victoire absolue aux 24 Heures du Mans, nous n’avons pas hésité à le libérer. Il fallait dès lors lui trouver un remplaçant à la hauteur. Je pense que Romain Dumas constitue le rêve de toute équipe d’endurance ! Nous sommes ravis de poursuivre avec Gustavo Menezes et Nelson Panciatici, de retrouver Pierre Ragues et d’aceuillir Matt Rao et André Negrão. Après une magnifique saison 2016 avec Alpine, Stéphane Richelmi a saisi une belle opportunité pour rouler en GT avec un top team et nous lui souhaitons la même réussite. Pour ce Championnat du Monde 2017, nous pourrons compter sur deux équipages très motivés pour faire briller les couleurs Alpine ! »

 

Français
X